Lima et la chevauchée Sauvage

Lima 20h heure locale, 2h heure du à Madrid d’où nous sommes partis ce matin. Après un vol certes un peut long, mais plus tôt tranquille, nous avons eu le plaisir d’apercevoir le fleuve Amazone et surtout de jeter notre premier coup d’oeil sur les Andes. Passage forcé pour tous les vols en provenance de l’Est. C’est une lumière d’hiver qui nous accueille avec un soleil au nord. Océan et sommets andins se rejoignent dans cette masse brumeuse et monochrome aux teintes orange la ville de là immense et étrange. C’est une vision étrange et assez difficile à décrire il faut la vivre.
Le temps de récupérer les bagages et nous voilà embarqués pour une cavalcade sauvage au coeur de Lima à bord d’un taxi endiablé. Ce n’est plus de la conduite, c’est du pilotage.
Nous arriverons 1 heure plus tard à la gare routière. Entier, mais légèrement…. Tendus !!!
Le temps de se mettre sous la dent, un “empanada” et de boire un coup et nous embarquerons pour le dernier segment de notre voyage de début d’aventure. La bouteille d’eau fait 625 mL pourquoi pas ! S’il y a bien une chose de certaine, c’est que ça ne sera pas comme à la maison. Ça tombe bien, c’est un peu ceux que l’on est, venus chercher.