Jamais deux sans trois

Moins de deux semaines au départ. Damien, et son insatiable curiosité, n’arrête pas de rechercher blog, récits et expériences qui puissent nous préparer au mieux pour ce voyage… En effet les choix à faire ne sont évidents, les lieux à voir nombreux, les agences locales n’en parlons pas. Les infos se répètent à tour de rôle : froid, paysages incroyables, parfois le mal de montagne, froid et…ah oui, encore froid ! Nous espérons que les aventures sur les glaciers nous auront appris un peu plus que les touristes qui ne savent même pas ce que c’est le mal de montagne.

Nous commençons à demander des devis pour les sorties les plus connues, mais c’est vraiment hors de prix…du moins pour nous. Nous voulions vivre une aventure, et une aventure ce sera. Nous nous débrouillerons avec les bus et pourrons ainsi choisir les endroits à voir et où s’arrêter, au risque d’y dépenser un jour de plus.

Pour la petite histoire: après avoir réservé le premier bus Lima-Huaraz et les premières nuits d’auberge, pendant une belle soirée je me dis qu’il vaut mieux recontrôler le mail de la compagnie aérienne qui avait un tel air de spam… C’est ça ouai, spam ! Le vol Madrid – Lima a vraiment été décalé d’un jour ! Bon, ça c’est fait… Bravo Michela. Vite vite, nous allons sur le site pour changer les réservations: booking for president, car la modification est gratuite jusqu’à quelques jours avant l’arrivée, et le bus… presque. Le service client nous dit que nous pouvons annuler les tickets avec une pénalité de 3€… Tant pis, une fois effacé les billets, nous les achetons pour la bonne date et quand la confirmation arrive… surpriiiise, les deux sont au nom de Damien !!

Michela commence à péter un plomb et laisse Damien gérer cette affaire. Le lendemain nous avons deux tickets qui, croisons les doigts, nous amèneront à Huaraz, au milieu de la magnifique Cordillera Blanca.

Jamais deux sans trois… ? Nous verrons bien…