Les jeux sont faits

Au premier jet le choix est assez difficile, jusqu’au moment où tu regardes ton compte en banque et c’est lui qui decide pour toi: après tout, le guide de la Patagonie, Terre du Feu ect. il vaut mieux même pas l’ouvrir.

Nous prenons donc les billets avec villes d’arrivée et de départ différentes, pour ne pas être obligés à remonter tout le chemin et profiter du temps. Résultat : arrivée à Lima, départ de Santiago du Chili, 6 semaines plus tard. La compagnie aérienne n’est pas des plus connues, mais comme Damien demande : “Tu veux voir les statistiques d’accidents?” Ben non merci, pour encourageante qu’elles puissent l’être, parfois l’ignorance rend heureux…

J’aime baptiser ce voyage PBC 632. Vous aurez peut-être déjà remarqué le nom du blog. Ce n’est pas le nom d’une bombe, mais l’acronyme qui renferme tout : Perou, Bolivie, Chili (pfioouu, ça marche dans les deux langues!) 6 semaines, 3 pays, 2 cœurs aventuriers.

Comme certains amis italiens s’amusent à le dire (oui oui, en français) : LES JEUX SONT FAITS!